Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:45

Amis du design et du chouette, bonsoir.

 

Je lance une nouvelle catégorie, le meuble

du mois. Je suis comme ça, moi.

Histoire de parfaire ensemble notre culture

meublesque (ou meublienne, c'est selon).

 

Ce mois-ci :

 

PA285481

 

La Elephant Chair, de Bernard Rancillac.

Elle a été éditée pour la première fois en 1985,

à moins que je ne me ... trompe.(warf).

 

Chouette non?

 

Bises et barrissements ébahis,

So6

 

 

Repost 0
Published by saucisse - dans Meuble-émoi
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 09:14

Chers Nerds,

 

(Nb : nerd = personne coincée qui reste derrière son ordi

au lieu d'établir des interactions sociales dans la réalité)

 

Heureusement que je suis là, car moi j'éteins de temps en temps

mon ordi pour aller voir les expos que vous devriez aller voir si vous

n'êtiez pas en train d'écrire des commentaires fascinants sur Facebook.

Rien que ce jeudi, je ne l'ai pas fait exprès, mais TROIS expos en

une soirée.

 

En fait, j'étais partie voir "Les curiosités d'un Designer", au musée

des Arts Décoratifs, qui jouxte le Louvre. Il s'agit d'une expo

sur Maarten Baas, dont bien sûr (car je suis ignare) je n'avais jamais

entendu parler avant, mais qui depuis que j'ai vu ce qu'il fait est

devenu mon maître absolu (en matière de meubles, calmez-vous),

un designer hollandais, contemporain, qui fait une carrière fulgurante

et pour cause.

 

410d0ea364c44bc579b59b0b0db0feb7`

 

maarten baas designer 2009-1

 

Eh bien, les amis, bien que cet être soit ABSOLUMENT génial, pour la

première fois je ne vous conseille pas du tout d'aller à l'expo. A la limite,

il vaudrait mieux aller voir son showroom en Hollande, car le musée

des Arts Décos a massacré l'exposition de son œuvre.

 

Ses meubles, pour infos, dont tout les magazines déco vous parlent

en ce moment, c'est ça :

 

bedesign-empty-chair-par-maarten-baas-pour-amnesty-internat

 

(La chaise qu'il a réalisée pour Amnesty International) ; mais aussi ça :

 

53586970 pBAAS Maarten-CLAY chair yellow mobiliermartinbaas 3

 

2008 5 2 16 50 16--32008 5 2 16 49 52--2

Le mieux, c'est que vous consultiez son site "Baas", pour voir de quoi il retourne.

J'adore son idée de meubles "fondus", intitulés "Clay" et le côté massif de ses

meubles en acier, intitulés "Sculpt" (ci-dessous).

 

182  186

188

2009 5 25 12 26 52--11 sculpt cuboard2007

Celui là est en bois.

 

Maarten Baas, il est comme ça. Il n'hésite pas à détruire pour reconstruire : 

il fout tranquillement le feu à des chaises ou des objets, et les traite à la résine

lorsqu'ils sont refroidis. Cette série noire s'appelle "Smoke".

 

Passant d'un genre à l'autre, il joue avec les matières, bouleversant

leurs impossibilités techniques, comme par exemple avec "Plastic chair

in wood", ou cette table en bois qui fond, tout à fait surréalistes, que Dali

ou Magritte n'auraient pas reniées : 

 

2008 4 28 12 39 56--lawn chair side front low resmarten-baas-designmiami-front

Génial, non?

 

Donc, vous voyez, c'est du lourd. Du frais, du sang neuf dans la déco et

le design, car ce qu'il fait personne ne l'avait fait avant lui. Il faut aussi

voir ses horloges, qui sont absolument géniales, comme cette armoire

horloge dont le cadran est illuminé et qui projette un film, comme si

un homme était à l'intérieur et dessinait l'avancée des aiguilles et donc

du temps (c'est difficile à expliquer) ou ce film de 24h ou deux hommes

sont filmés du dessus dans un cercle, en train de balayer deux monticules

de sable en longueur qui représentent les aiguilles (il faut le voir pour

comprendre ce que je dis, mais bref).

 

PA285491  PA285492

(Il y a un monsieur à l'intérieur qui redessine l'aiguille, toutes les minutes)

 

Eh bien, devant un tel génie, qui n'a tenez vous bien que 34 ans, que font

les Arts Déco? Ils entassent tous ses objets dans trois minuscules cabines,

censées représenter des pièces mais qui sont à peu près grandes comme

vos toilettes, bourrent ses meubles dedans, de sorte que vous les recon-

naissez à grand-peine et que vous ne les distinguez que grâce à la notice

qui est affichée à côté, et, pour couronner le tout, l'éclairage de ces pièces

est au maximum à 10 watts, à côté le salon de la maison de la famille Adams

irradie de lumière.

 

Si on avait voulu cacher ses œuvres, on n'aurait pas procédé autrement.

Tant qu'à faire, retournons la Joconde contre le mur. Ça nous permettra

d'admirer le cadre.

De ce fait, la visite dure environ une quinzaine de minutes. Le tout facturé

9 euros, comme de bien entendu. Vous avez de la chance que je ne fasse

pas partie du 50 millions de consommateurs pour les arts.

 

Bref, c'est un véritable SCANDALE.

 

Juste pour vous donner un aperçu du massacre :


PA285486  PA285493

 

PA285497  PA285500

Vous ne voyez rien? C'est normal. C'est le nouveau concept des Arts

Déco : l'expo dans le noir.


PA285495

 

PA285499 PA285489

 

PA285490

 

Seau à champagne en argent fondu. (L'objet est très beau, faites

comme si vous le voyiez, enfin)


PA285494

 

 

Comme nous étions sur notre faim, pour ne pas dire furax,

la personne qui visitait avec moi et moi-même, et que nous êtions là

en nocturne, donc dans une atmosphère un peu plus détendue pour les

gardiens, ils nous ont permis (ô joie) d'aller voir les autres expos, à

savoir "Plastique ludique", je vous en parle bientôt, et aussi la prodigieuse

expo de mode de Hussein Chalayan, créateur de mode chypriote qui est lui

aussi un génie. (D'ailleurs je vous la conseille ab-so-lu-ment cette expo,

même si comme moi vous n'êtes pas trop fan de mode, car c'est un des

créateurs les plus intéressants que j'aie vus ces derniers temps.

Ses robes conceptuelles vous emmènent aux confins d'un univers créatif

délirant. Une merveille.)

 

Voilà, donc je ne sais pas si Maarten est content, mais moi si j'étais lui,

je ne le serais pas trop... Mais ça a l'air d'être une bonne nature, et

comme ses meubles apparaissent partout ailleurs...

Peut-être que c'est bien d'avoir ses créations exposées dans un grand

musée parisien, juste-à-côté-du-Louvre...quand on a 34 ans... mais

pas à n'importe quel prix.

 

C'est un peu comme si on vous disait : bon, tu vas exposer au Moma, 

à New York. Mais dans les toilettes. Tu prends?

 

Perso... je connais ma réponse ...

 

Gros bisous les loulous, et bonch wikendch.

xx So6

 

PS : information expresse de dernière minute : on m'informe

que Maarten Baas serait lui-même responsable de cette

mise en scène ! C'est à n'y rien comprendre !

Le musée des Arts Décoratifs n'y est donc pour rien.

Enfin si. Peut-être qu'ils auraient pu lui dire ...

Tu sais, Maarten, tant de personnes voudraient VOIR tes

oeuvres en vrai, pas devenir aveugle en tentant de les distinguer...

 

Chers amis, quel dommage. Il va  tout de même falloir que j'aille

en Hollande pour lui dire !

 

Merci aux personnes qui lisent conscienscieusement

mes articles. Cela me touche beaucoup. 

 

Cordialement,

So6


 

Repost 0
Published by saucisse - dans Saucisse sort
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 21:05

 

 

Les gars,

 

Dans la vie tout n'est pas noir. Ce qui ne l'est pas

en tous cas, ce sont mes objets.

J'ai décidé de me mettre à l'art contempo, et au pop

art, enfin de m'affranchir des contraintes de l'utile,

donc, voici, tadaaa, ci-dessous, ma première oeuvre

d'art totalement inutilisable (mais pas inutile.)

 

Ça s'appelle, en français, "Dîner à l'étouffée"

et en anglais, parce que ça m'est d'abord venu dans

cette langue, "Stifled dinner". Les objets sont étouffés 

par leur jolie pellicule colorée.

Ils célèbrent l'impossibilité de manger. 

 

          PA245309

 

(Comme vous le voyez, j'ai un besoin urgent de photographe

pour mettre en valeur mes oeuvres...)

 

PA245310

 

Voilà.

 

PA245313

 

PA245308

 

Il n'est pas anodin que les objets soient étouffés par un filtre 

qui évoque celui de l'enfance... Je vous laisse étudier les ré-

sonnances psychanalytiques de mes oeuvres.

(Un enfant de 5 ans y arriverait, NDLR)

 

Sur ce, l'artiste vous dit bonsoir :)

Pop Saucisse 

Repost 0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 09:42

Salut.

 

Ces derniers temps, je me suis demandée si j'étais encore

en vie. Je traverse une période trash, où je me sens à peu près

comme la carcasse d'un cheval mort à qui on filerait encore des

coups de pieds. J'ai plus envie de rien, la vie est moche et les

gens sont cons. Je vais au boulot sous respirateur artificiel,

en me traînant.

 

Du coup, j'étais dans un mood parfait pour aller à ce vernissage,

nostalgique, sur les années punk, dans la boutique Renoma à Paris

dans le seizième. J'ai fait un tour, je me suis abstenue de boire et

de fumer (parce que c'est ça, aujourd'hui, la vraie punk attitude à

Paris), et j'ai regardé. Je peux parfaitement comprendre, de l'inté-

rieur, le mouvement punk. Je dirais même, que je la ressens dans

ma chair, cette révolte désespérée contre tout ce qui est force de

vie, et cette envie de tout détruire, avec les dents, ou à coup de

semelles de grosses godasses.

 

Le vernissage était super, surtout la bande son, (un mini-boeuf par

des énervés de la batterie comme j'aime) et surtout parce que

j'ai réussi à éviter le gros lourdaud qui me collait discrètement,

son verre à la main, tentant avec force sourires cajoleurs de

m'indiquer qu'il serait tout prêt à me faire visiter l'intérieur cuir

de sa laguna. Pas de chance mon gars. Tu es trop propre sur toi.

 

PA215353

 

Alors on peut jeter l'opprobre (huhu) sur cette tentative de récup

commerciale du mouvement punk, sauf qu'en l'occurrence il s'agit

de photographes qui exposent sur une période qu'ils ont vécue, et

y a comme un goût de revenez-y.


Dans la crise, dans la situation du pays, comme dans nos vies

personnelles, le trash fait son retour. Il y a de la révolte larvée, du

désespoir, du noir et pas d'avenir. No future, mec. Et c'est pas un

baltringue socialiste en forme de casimir (mais en plus gentil), qui

peut porter les espoirs de changement de tout un peuple qui en a

plus qu'assez qu'on se foute de sa gueule. Les punks anglais des

années 80 disaient fuck you à la Reine, fuck you à Thatcher, fuck you

au système, et fuck you à la vie et à la santé. Plutôt crever, en sniffant

de la glu, en écoutant des sons saturés, en se piquant jusqu'à la der-

nière fois. Même si on n'en arrivera probablement pas là cette fois,

la saveur y est. Sous une autre forme, la bête s'est réveillée en nous.

 

PA215347

 

La Cène, revisitée...avec Warhol et Iggy Pop

 

PA215360

 

         PA215367

J'adore ces pompes. Elles me donnent envie de faire bouffer

leurs ballerines à toutes ces minettes du métro vernis-à-onglées.

Il y a aussi celles là, et elles sont do-it-yourself. 

 

PA215356

 

PA215350

 

PA215349

 

         PA215351

 

PA215346

 

        PA215357

 

PA215365

 

       PA215358

 

PA215361

 

PA215348

 

            PA215366

 

En me regardant dans ces miroirs cassés, parce que les vernissages ça

sert à ça, à se repositionner par rapport à l'art que font les autres, je me

suis demandé ce que ça serait, une saucisse punk.

Une saucisse, c'est rond, c'est chaud, c'est bon et c'est revigorant dans

le creux de l'hiver, quand il fait bien froid. Alors une saucisse trash...

je ne sais pas ... une merguez calcinée? Une saucisse éventrée par terre

avec beaucoup de ketchup ? Il faudra que j'y réfléchisse ...

 

Bises les loulous,

Je pense à vous mais faut me laisser, maintenant, parce que je suis 

un peu infréquentable...Ne vous inquiétez pas. Je fais un tour underground

et je reviens.

 

xx

 

 

 

 

 

Repost 0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 16:09

 

Buongiorno.

 

Avec beaucoup de retard, parce que je suis une grosse

faignasse, voici mon compte-rendu du Off de la Paris Design

Week.

 

Soit dit en passant, je pense que quand on utilise cette

expression, le "Off de la Paris Design Week", on est défini-

tivement passé de l'autre côté de la barrière, celle qui sépare

les bobos du commun des mortels, et ce de manière irrémé-

diable. 

 

Et justement, je viens de lire, que dis-je de dévorer, (merci

Noémie) un bouquin qui s'intitule Bobos de Merde, de Benoît

Daragon et Bixente Barnetche et qui décrit de manière

drôle et grinçante les travers de cette übersociété, qui ne se

prend pas pour de la m. justement et qui a ses codes et ses

valeurs.

 

Quelle ne fut pas ma surprise de constater que moi,

Saucisse, toute hors-catégorie que je sois, toute rebelle

à toute forme de classification, toute pro-prolo et antiprivilèges

que je sois restée depuis mes débuts en rase-campagne, j'en

étais devenue une.

 

 

Êtes-vous un bobo?

Un des critères pour le savoir : y a-t-il des yaourts Michel

et Augustin dans votre frigo? Attendez... je vérifie... Je crains

que oui. C'est pas tout à fait de ma faute, plutôt celle de mon

coloc, mais en fait je pense que je suis un cran au

dessus puisque moi, ma chère, je suis ENCORE plus bio : je

fais mes propres yaourts, dans ma yaourtière. Et aussi je dis :

"je me rends au Off de la Paris Design Week."

J'ai bien peur que mon cas de boboïte ne soit grave et incu-

rable, et je vous le dis en direct de mon petit duplex à Abbesses.

 

Bref, par un temps radieux et broyant du noir,

P9185164

 

me voici en route vers la baleine de la Seine, la toute neuve 

Cité de la Mode et du Design.

 

P9185165

 

Des tas de petites expositions, de l'avant-garde de la

jeune création. Mais heu... Pourquoi je n'expose pas, moi?

Patience les gars. Rien ne sert de courir. En attendant, on

se rince l'oeil...

P9185167

 

P9185169

Incroyable ! C'est du bois...

P9185175

 

P9185173

 

P9185171

 

P9185176

 

Ci-dessous : ne riez pas. Ça pourrait être votre chambre d'étudiant.

Vous pourriez être obligé de dormir là.

 

P9185177

 

P9185178

 

Vous vous souvenez de ce que je vous disais sur les meubles

textiles? C'est Fasheune.

J'adore le truc qui vomit ! Moi je l'aurais appelé : "Bleuargh".

 

P9185179

 

P9185181

 

La simplicité, efficace. <3.

 

P9185182

 

Le bois brut revient en force dans le design. Mais l'a-t-il

jamais quitté?

 

P9185183 P9185184

 

P9185185

 

P9185186

 

Trop fun ! Le surf GONFLABLE.

 

P9185187

  

 

 

 

 

 

La preuve, que certains artistes font

 encore plus kitsch que moi ! Ce fauteuil

 en mammouth devrait faire grand bruit.

 

 

 P9185188

 

Il fallait oser... P9185189

 

P9185191

 

Alors ça, ce n'est pas un jeune créateur. C'est le mobilier de la

passerelle de la cité de la Mode et du Design. Mais comme

j'aime bien, je vous le montre aussi.

 

P9185192

 

Jeu de perspectives... bien vu !

 

P9185194

 

 

P9185195

 

P9185196

 

Vous avez l'heure? Oui !!

 

P9185197

 

P9185198 

 

Aah ! Celle-ci, je l'avais imaginée et même dessinée.

Mais quelqu'un l'a réalisée avant moi... C'est la vie !


P9185199

 

P9185200

 

P9185203

 

60s forever...

 

P9185201

 

Ça PEUT être pratique... Je dis bien ça peut.

 

P9185202

 

Ensuite, il y avait une exposition hommage au Japon, après

le drame de Fukushima. Les oeuvres, des plus grands créateurs

actuels de la place de Paris et d'ailleurs, toutes disciplines con-

fondues (mode, design, cuisine etc.), représentaient le Japon.

Je ne vous mets que ma préférée, la contribution de Pierre

Hermé, célèbre créateur de macarons connu dans le monde 

entier... J'aime. Je like. On en mangerait !

 

P9185204

 

Voilà !

 

Bises les loulous !

"Bob le bobo" Saucisse.


 

 

 

NB : (Pour mumme !) Le terme bobo vient de la contraction de Bourgeois et Bohème, et

désigne une partie de la population, plutôt parisienne, très "bio" et commerce équitable,

qui est plutôt fortunée mais intègre une composante "artiste" et hippie. Les bobos ne sont

pas apparus en premier lieu en France, mais plutôt aux Etats-Unis. Le terme est entré dans

le langage courant désormais.

 

Repost 0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 10:45

Alors ça les amis,

 

C'est le truc le plus incroyable qui soit arrivé

au tricot ces dernières années!

 

Vous avez vu? Les magazines de mode se jettent

à fond dans le revival sixties-seventies, avec des blouses 

aux motifs effrayants orange, marron et blanc, ou

jaune à fleurs, et le blouson et les bottes en mouton

retourné ne sont pas loin. Pour les meubles, c'est

pareil, on redécouvre le textile (comme je disais dans

mon article précédent...) Abat-jour en tricot, tapis velus

en peau de chèvre, et je vous parie que le crochet et le

macramé vont faire un come-back dans pas longtemps.

J'ai d'ailleurs vu une chaise tricotée il y a quelques jours

il faut que je vous montre !

 

Du coup, tricoter c'est IN. Voui.

Mais il y en a, qui érigent ça au rang d'une religion,

voire même au fanatisme d'un groupe terroriste,

d'où le nom "bombing." (Yarn signifie : fil).

 

Tout a commencé avec cette nana, Magda Syed,

aux Etats-Unis, et quelques autres.


             Magda+Syed+Parking+Meter

Elle tenait un magasin de laine et elle a commencé

à habiller tout et n'importe quoi en tricot. Ici, un parcmètre,

(pour qu'il aie bien chaud en hiver).

Le virus a pris les filles qui travaillaient avec elle, et dans

d'autres parties des Etats-Unis aussi, on s'est mis à

tricoter, tricoter, tricoter... Jusqu'à la folie ...

Et c'est devenu un livre :

 

yarn-bombing-1

 

La nouveauté, ce n'est évidemment pas le tricot, car

ces jeunes dames ne font pas mieux que leurs grand-mères;

mais c'est d'amener le tricot dans la rue, sous forme de

"graffiti". Définition du graffiti : oeuvre d'art (illégale) dans

la rue. Les tricoteuses vont se mettre à graffer non

seulement le milieu urbain, avec tout ce qu'il comporte

comme objet qui traîne, ou comme signalétique, mais

elles vont amener le processus un cran plus loin, carrément

dans la nature. Emballer un galet ou un arbre en tricot, quoi

de plus fou ? Eh ben moi, je trouve ça radicalement génial.

 

Je vous laisse admirer leurs oeuvres !

new-york-yarn-bomb-bike

 

    austin woman

 

Theresa+Honeywell+Motorcycle


 

           yarn bombing1


           yarnBombing01-1

 

           Streetcolor1 IMG 0149

              Yarn+Bombing

A force, le yarn bombing a acquis une véritable

puissance de message : Il véhicule des valeurs de pacifisme

(revival 70s, qu'on vous dit !),


tank-blankie-yarn-bombing

Et aussi, en rhabillant les oeuvres d'art déjà exposées dans

la rue, les tricoteuses attirent à nouveau l'attention sur

elles, car à force les passants blasés finissent par se lasser

de les regarder. L'art est donc bien toujours au centre de

l'affaire !


cft3   dscn1409

 

Z-YARN-P1-2-articleLarge

(le raging bull, de New York)

 

Moi, ce qui m'a le plus plu, ce sont les habillages de la nature.

Regardez-moi ça !

116 a

 

                             yarn-Bomb1 280 714765a

 

       diamond+hill+Connemara+National+Park+Ireland

 

       glassillaun+Ireland+fire+ring

 

yarn-bombing-tree-guerilla-knitting-yarnstorming-graffiti-k

 

C'est-y pas génial ?

Et sur ce, je vous laisse, car j'ai décidé d'aller peindre un arbre.

 

A +

Les loulous !

 

So6 en tricot

Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 09:48

Chers amis,  

 

Vous êtes tous rassemblés, en ce 20 septembre,

pour assister à la remise des prix des Saucisse

d'or 2011 du salon Maison & Objet.

 

Avant de décerner les prix, il importe de signaler

que la grande tendance en matière de mobilier cette

année était au textile, d'où un certain nombre de

meubles, littéralement, à poil. Allez savoir si c'est

ce qui a séduit notre jury, composé au débotté de moi,

moi-même ainsi que de la grande Saucisseintrinsèque.

 

Rappel : toute mention de marque, nom de designer,

ou maison, à part celle du grand gagnant de la Saucisse

d'or du design 2011, serait purement accidentelle, et

fortuite. L'heure n'est pas à rendre à César, mais à célébrer

la créativité, dans son ensemble. Ainsi, comme avec les

élections de Miss France, vous aurez oublié tous les autres

une fois que le/la gagnante sera désignée (désignée, c'est

le cas de le dire, huhu).

 

Nous commencerons donc par décerner la Saucisse d'or

de l'originalité, à ceci :


P9115135

 

Dont on ne sait pas vraiment ce que c'est, un siège,

un jouet, un repose-pied (j'essaie). Mais en tous cas

c'est marrant. Bravo.

 

Saucisse d'or du "ça me plaît" (une nouvelle catégorie

introduite au palmarès l'année dernière)

 

P9115115 P9115116

et du "ça sera bientôt chez moi".

 

Saucisse d'or de l'architecture : la nouvelle cité de la mode

et du design, quai d'Austerlitz, qui ressemble à une grosse

baleine verte posée sur la Seine ! J'adooore ! (cf mon prochain

article)

 

 

P9115131

 

Du reste, cette couleur est à la mode cette année... Je me trompe?

 

P9115147

 

Saucisse d'or classique du raffinement. R.A.S. Saucissement au top.

 

P9115152

 

Ex-aequo avec :

 

P9115125

 

Et avec :

P9115155

 

Il y quelque chose d'absolument génial dans le concept du

"trône transparent", véritable oxymore de meuble.

Il m'évoque le raffinement de l'art Thaïlandais, ou du Laos...

Mais les gars, il ne fallait pas vendre la peau de l'ours... ce

n'est pas parce qu'on dessine un trône qu'on remporte la

couronne/ la saucisse.

 

Saucisse d'or du fun !!! Des chaises, que si j'y avais pensé moi-même,

je les aurais faites depuis longtemps !!!

C'est de la LAINE, oui les amis. Et j'adore aussi la bobine de corde

qui sert de table basse. C'est ça que je veux faire, plus tard, dans la

vie ! j'<3 ! Je like, je valide.

 

P9115121

 

P9115122  P9115123

 

Elles ont failli remporter la Saucisse d'or 2011 du design... avant

que je ne voie autre chose... Héhé. Suspense !

 

Saucisse d'or "mention spéciale" à ces sièges "trombones", tout

feutrés, tout doux, aux couleurs géniales. Par contre, pour le confort,

je me demande...

 

 

P9115129

 

 

Aaaah !!!!!! Hot Saucisse d'argent du palmarès final ! Un rêve de nacre...

 

P9115143

 

Alors voilà. On arrive aux minutes fatidiques... Mesdames et

messieurs, mes grands gagnants du concours Saucissien 2011 !

J'ai l'honneur et l'avantage de vous remettre, la HOT SAUCISSE d'or

2011 du Design, à vous KAMKAM, pour l'originalité absolue

de vos meubles "rhabillés" en feutrine !

 

La devise de KamKam : "We are in the dark, made of millions of

colors." Il n'en fallait pas plus à une Saucisse sensible comme

moi. Je crois que je suis amoureuse... Et ce ne sont pas seulement

ces meubles là ! Leur collection est fantastique ! 

Allez voir sur leur site www.kam-kam.org . (cliquez sur "projects")

Quand je vous disais que c'est l'année de la Corée !

Ils sont basés à Séoul.

 

P9115127

 

P9115128

 

Vous voyez, messieurs les requins. pas besoin d'investir

des milliards, dans des stands grandiloquents et sans âme.

Il suffit simplement d'être génial !

 

Mais ce n'est pas donné au premier invertébré venu...

 

Voilà les loulous !

J'espère que la cérémonie vous aura plu, même si j'étais

un peu boudinée comme une Saucisse dans ma robe.

Je vous donne rendez-vous l'année prochaine pour 

encore plus de nouveautés !

 

(Et on se retrouve, plus prosaïquement, pour commenter

mes meubles à moi.)

 

Bises !

Saucissement vôtre.

 

Repost 0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:35

Bon, où j'en étais ?

Ah oui, je vous racontais comment j'ai arpenté

ce salon de la déco en long et en large.

Comme je ne suis pas là QUE pour me plaindre,

(mais un peu quand même, par principe), j'ai bien

apprécié que :

 

1. Les organisateurs aient pensé à dérouler un tapis

rouge pour moi. Je ne le demande pas à chaque fois,

mais là, je trouvais que c'était bien venu.

 

P9105104

 

2. Ils aient illuminé mon parcours de mille feux, un peu

comme le reflet de braise qui brûle dans mes yeux, je sais,  

notamment avec des petites choses comme celles-ci  :


P9105087

 

Discret, sobre, efficace. Ahem.


P9105102

 

Exquis ! (à part le sac...).


P9115154

 

Moderne, gai, raffiné...

 

3. Ils se soient rappelé, que j'aime le KITSCH.

Et là, on atteignait le parangon, si je puis m'exprimer

rainsi; car voici ce qu'on trouvait dans les expos très

particulières du bâtiment A, consacrées cette année aux

collectionneurs :

 

Une collection de CECI : (Aaaaah)

P9105050

 

P9105049

(Gaspp ! On est chez mémé)

 

Une collection de CECI : (AAAAAAAAAh)

(Pour toi, maman)

P9105048

 

Une collection de CECI : (AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !)

P9105057

 

P9105058

 

P9105056

 

Une collection de CECIIIIIIII !!!!!

P9105060

 

P9105059

 

4. Ils se soient souvenus, que j'aime ce qui est unique

et original :

 

Un ballon long, (le plus long du monde)

 

P9105063

 

Une chaise (en T-shirts compactés),

 

P9105064

 

Ou recouverte de ballons gonflables;

 

P9105100

 

Des étagères,

 

P9105090

 

Un canapé en patchwork.

 

P9115146

 

5. Ils se soient rappelé, que je n'ai pas beaucoup d'argent.

Par exemple, j'aurais pu m'offrir ceci :

 

P9115117

 

Pour la modique somme de :

 

P9115118

 

Par contre, les gars, si je peux me permettre, les bûches

sont un peu chères cette année...

 

P9115119

 

6. Ils se soient souvenu, que j'aime ce qui est ténébreux

 et mystérieux...

 

P9105051  P9105053

P9105054 P9105055

(... voire un peu flippant).

 

7. Ils aient bien intégré que j'aime ce qui est rond, et que

je suis écolo :

 

P9105072

 

P9105103

(En coquilles d'huîtres, et qui sert à ... je ne sais pas, mais

il en faut déjà quelques douzaines)

 

9. Que je n'ai pas une place infinie chez moi.

P9115156

 

P9115158

D'où, la chaise constructible, à l'encombrement minimal,

sur le principe de la cocotte en papier.

 

Pour tout ça, merci, Maison & Objet !

Il ne fallait pas.

Et quant à mon palmarès personnel, les choses que

j'ai préférées dans le salon, il va falloir attendre

demain pour le savoir ... HéHÉ !!

 

A demain les loulous !

 

(A SUIVRE)

So6

 

Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 16:10

Chers amis,

 

P9105099 .

 

Je ne sais pas vous, mais cette année le salon

M&O m'a légèrement déçue. Ah mais oui, c'est

vrai huhu, vous ne pouviez pas y aller ... vous n'

êtes pas un professionnel de la déco, des meubles

ou du design. Moi ... je peux y aller sans qu'ils fassent

la grimace à l'entrée, mais j'ai bien conscience,

chaque fois que j'y mets les pieds, que je ne suis

qu'un tout petit poisson dans l'océan de la déco...

 

Genre, un petit poisson néon, vous voyez?

Qui châtoie de mille couleurs, mais qui reste

très discret. Tout le contraire des requins du 

design, qui possèdent des énormes stands de

mille mètres carré (j'exagère à peine), et qui font

surtout... du commerce, pas du design.

En gros, qu'ils vous fourguent un canapé ou une

bagnole, pour eux c'est pareil. Du moment qu'il

y a du champagne et des petits fours sur le stand...

Des regards onctueux et des sourires mielleux...

L'argent est au rendez-vous.

 

Aaah l'argent. Qu'a-t-il comme rapport avec l'art?

Tout, et rien en fin de compte ...

Je me suis promenée comme à mon habitude

en grande philosophe, décernant des palmes

et des blâmes intérieurement, saluant la créativité

de certaines marques et la stagnation navrante

(en ce moment, j'adore cet adjectif. C'est navrant.)

de certaines autres.

 

Pas de designer star pour moi cette année, par

contre des gros coups de cœur en ce qui me concerne;

je vous les réserve pour la fin. Oui, j'ai pris des photos.

Oui, c'est interdit si vous n'avez pas de carte de presse.

C'est pourquoi j'attends ma carte de presse avec impa-

tience... Les "masses" ont le droit de savoir quelle cou

-leur est tendance cet automne dans leur salon !

 

LA grande tendance cette année, les amis, ce sont

les animaux en déco. Oui, vous avez bien lu.

Comme il y en a de moins en moins sur la terre, les

décorateurs se dépêchent de nous en faire des en

plastique, pour qu'on se rappelle bien quelles formes

ils avaient et de quelle couleur ils étaient. Enfin pour

la couleur parfois... il faudra repasser... 

 

P9105071

 

P9105093


P9115138

heu Gérard, te retourne pas... je crois qu'il y a une bête au dessus de ta tête

P9105070

 

P9105089

 

P9105098


P9115151


 Veaux, vaches, cochons, animaux de la savane, tout

y est passé. Une chance, pas de chats. Le chat en

déco ou en art, si vous n'êtes pas Toulouse-Lautrec,

c'est à peu près ce qu'il existe de plus kitsch (attention,

pas kitsch bien, kitsch mal). Par contre le chien, ma

chère, c'est tendance. Mais pas le berger allemand.

Le pitbull. Vous me croyez pas?


P9105101

 

Convaincu?

Il va falloir vous y mettre. Une photo de votre chien

avec un casque et des lunettes, et hop, voilà vos

coussins recustomisés. Votre chien est un caniche?

Je ne sais pas si c'est tendance... C'est ballot, ils pour-

raient quand même éditer un manuel des chiens "in" et

des chiens "à éviter à tout prix", car sinon gare à la

faute de goût... Sans compter que si vous avez un Saint-

Bernard, il va vous falloir des gros coussins. Moi, ce que

j'en dis...

 

Dans cette tendance, qui peine à m'emballer je dois dire,

il y a quand même des créations enthousiasmantes et

classes, comme celles-ci par exemple :


P9115134


C'est fin, racé, très utile et très joli. J'en veux un pour

mon salon, et je ne vais pas tarder à essayer de m'en

fabriquer un. En plus, ça me fait un peu penser aux 

années trente, où les intérieurs chic arboraient tous

leur statuette d'ours polaire stylisé. Moi j'ai un hippo,

mais c'est une autre histoire ... (j'y viens!)

 

Justement, j'en ai profité pour rendre visite à mon amie

Aurélie Kostka, qui exposait dans le nouveau hall B. Pour

en savoir plus sur Aurélie cliquez ici...


Florilège :


P9105068

 

P9105113

 

P9105112

 

P9105067

 

P9105065

 

P9105106  P9105108

 

J'ai particulièrement craqué pour le design futuriste

et rétro en même temps de ces "poupées star wars",

comme je les ai baptisées, une nouveauté chez Kostka,

mais j'ai ouï dire que le palace le George V à Paris les 

aurait vues avant moi...


Les faïenceries Kostka sont basées à Saint-Mihiel en

Moselle et Aurélie a toujours besoin de vous pour sauver

son entreprise.

 

Ensuite, je suis repartie en trek... J'ai dû faire une ving-

taine de kilomètres au bas mot dans les allées et par

une chaleur torride, car on aurait dit que la clim ne fonc-

tionnait pas. Les mecs sur les stands essayaient de garder

leur dignité en costume trois pièces... Pour les femmes

c'était plus facile de se ventiler étant donné la longueur

moyenne de la jupe des hôtesses. (Hé oui... vous ratiez

ça aussi.)


Ce qui fait qu'au bout d'un moment, passer devant ce

genre de stand devient presque un supplice ...


P9115120


L'appel de la sieste ! 

 

Certaines parties du salon vous rappellent tristement que

c'est de la déco...


P9105074

 

D'autres ont cru que c'était la foire !

 

P9105073

 

Parfois, un moment de grâce sous les cerisiers en fleur...

 

P9105077

 

Ou un petit bonjour à Heidi.

 

P9105079

 

Gasp ! Overdose de rose ...

 

P9105062

 

AH !! On est arrivé au BOUT DU MONDE,

(nom exact : Du Bout Du Monde), la maison

où tout est beau ! J'ai adoré leurs objets et leurs stands,

tout en matières brutes et raffinement, un véritable en-

chantement de se promener chez eux.

Une entrée végétale, ou dans un enchevêtrement sans fin

de rideaux de fil... vous êtes comme Alice au pays de la déco,

dans un monde parallèle de luxe, de simplicité et de bien-être.

FÉLICITATIONS. Pas de photos, c'est pour vous donner envie

de découvrir leurs boutiques ...

 

P9105081

 

P9105082

 

Mention spéciale à l'Asie, reine de la couleur et de

la simplicité. Les créateurs japonais m'enchantent

toujours, et cette année j'ai découvert les coréens,

qui produisent des merveilles.

 

Le salon reste une ode permanente à la couleur

acidulée et fraîche ... je préfère quand même

ça aux gris anthracite ou aux couleurs mortes

du design industriel !

 

 

P9105088

 

P9105091

 

P9115132

 

P9115130

 

P9115133

 

Ça c'est l'idée de l'année : des coussins géants, qui servent

de pouf. Très retour aux sixties ...

 

P9115136

 

P9115137

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, pour la suite de la visite

et mon palmarès il va falloir attendre, que j'aie mis de

l'ordre dans mes photos ...

 

A bientôt donc !

 

(À SUIVRE...)

 

La bise,

Saucisse

 

Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 13:59

Bonjour les gens !

 

Ça fait longtemps que je voulais faire un meuble à plumes

et donc je suis très fière de vous présenter mon dernier né :

mon tabouret "Le Chamane d'Amazonie".

 

P8315024


Je l'ai appelé comme ça parce que c'est le nom de la pein-

ture couleur émeraude que j'ai utilisée pour le relooker, et

aussi parce que durant mon tour du monde, je suis allée

en Equateur, et j'ai fait là-bas un séjour de dix jours sur

l'Amazonie, dans la zone de Cuyabeno.

 

Meubles-relookes-IV 0092

 

Pendant la durée du séjour, on habitait dans un camp très

sommaire au bord de l'Amazone, et on se rendait partout en

barque à pagaie ou en bateau à moteur.


Meubles-relookes-IV 0106 Meubles-relookes-IV 0123

Meubles-relookes-IV 0126 Meubles-relookes-IV 0128

 

Un jour, on est arrivés dans un village,

où les habitants nous ont présenté un mystérieux personnage,

le chamane. Mi-docteur, mi-sorcier, outre

que celui-ci avait à peu près l'air d'être aussi chamane en

réalité que moi la reine d'Angleterre, les touristes en ont eu

pour leur argent et sa performance était quand même intéres-

sante à regarder, notamment à cause de sa parure en perles

et en plumes absolument magnifique.

 

Meubles-relookes-IV 0766

 

Non, vous ne rêvez pas, il a bien une plume qui lui transperce

le nez.

Meubles-relookes-IV 0673

 

Meubles-relookes-IV 0672

 

C'est donc la première chose à laquelle j'ai pensé en fabriquant 

ce siège, et je suis aussi ravie qu'il aille orner l'appartement

d'une amie, dont le petit copain écrit une thèse sur une ethnie

Amazonienne en ce moment... Vous voyez, tout se recoupe et

rien n'est laissé au hasard. Mon chamane va donc rejoindre

Belleville, où je l'avais ramassé en bien piteux état juste quand

je suis revenue à Paris. La boucle est bouclée...

 

Admirez le travail ... (ou pas) : 

 

Meubles-relookes-IV 2010

 

Le chamane avant

 

Meubles-relookes-IV 2014

 

Je décide de le relooker en orange, "mandarine", plus

exactement (huhu) et vert "amazonie".

Je me suis remise à la bruine, comme quand j'étais petite,

à l'école. Vous savez, faire de la bruine ça consiste à appliquer

de la peinture avec une petite grille et une brosse à dents, ce

qui fait de minuscules goutelettes de peinture. C'est fun.

On s'en met partout, et deux ans après, il y en a encore

derrière le radiateur. Bref, super.

 

Meubles-relookes-IV 2037

 

Après, il a fallu refaire l'assise car elle était tout abîmée...

Avec mes amis tapissiers nous avons donc tout refait pour

qu'elle soit moëlleuse et recouverte de skaï.

Voyez plutôt :

 

P8315044

 

Ensuite, je me suis amusée à trouver des plumes assorties ...

Comme j'habite près du marché saint-pierre (merceries et tissus

en tous genres), c'était facile... Des plumes oranges avec des

reflets verts ! Les perroquets d'Amazonie n'ont qu'à bien se tenir !

 

P8315037

 

Et hop ! Petit habillage ...


P8315022

 

P8315023 P8315043


P8315027

 

Et voilà !

 

En le voyant je me sens transportée en plein coeur de la jungle,

dans une chaleur moite, avec du vert et des moustiques à peu

près à 360° autour de moi.

 

Meubles-relookes-IV 0194

Oh ! Une amazone ! (c'est moi)

 

Des tas de bébêtes très toxiques...

 

Meubles-relookes-IV 0157

 

Meubles-relookes-IV 0315

 

Meubles-relookes-IV 0370

 

Meubles-relookes-IV 0427

(la micro grenouille est sur la main du guide, nous on touchait à rien !!)


Des chants d'oiseaux inconnus... des crocodiles, dont les yeux

rouges s'allument dans la rivière au crépuscule... et même... si

on a de la chance ... des dauphins roses.

Si ! Et je n'ai pas pris les drogues du chamane !

 

Meubles-relookes-IV 0582

Coucher de soleil sur Cuyabeno. SANS photoshop...juré !

 

P8315030

 

Allez, bisous les amis et vivement que j'y retourne !


So6 l'aventurière.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de saucisse
  • Le blog de saucisse
  • : Vous avez envie de jeter votre armoire normande? Votre parapluie en plastique retourné? L'abat-jour à pompon de mamie Simone? EEEEplàààà! Pas si vite! Appelez moi, je viens les chercher !
  • Contact

Les Boutiques / Where to shop

Sur A Little Market / Mercerie

(cliquez sur les boutiques pour accéder)

 

Saucisseintrinsèque

(Meubles, Déco, et Bijoux)

All Things Natural

(Bijoux et Déco en matériaux naturels)

Saucisse Mercerie

(tissus, matériaux, perles, boutons, création)

 

Sur Etsy

(Click on following links to visit)

 

TheSausage

(Funny Jewelry)

SophieLDesign

(Design, Furniture, Vintage)

All Things Natural

(Natural Jewels and Decoration)

 

 

 

 

 

Recherche

Suis là aussi

6 85a51a549ce5a0c704cc5b274b6df37eSaucisseintrinseque

Clique sur "Go to Facebook"

 

 

ME CONTACTER

PAR MAIL : latanche@hotmail.com

Vous

compteur pour blog