Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 10:09

 

UNE SOIRÉE AU THÉÂTRE AVEC TIF

 

 

Mardi soir dernier, théâtre du Châtelet, je suis invitée par

ma copine Tifenn à aller voir l'avant-première de My Fair Lady,

gratos, parce que son mec y travaille comme machiniste et

qu'il a des places.

 

Double choc : Oh mon dieu !!!!!

Le théâtre du Châtelet est magnifique à l'intérieur, depuis toutes

ces années à Paris je n'y avais jamais mis les pieds, et la salle

grouille littéralement de monde. Pas une seule place de libre.

Le prix des places varie entre 35 et 111 euros, mais je soupçonne

que la plupart des gens qui sont là n'ont pas déboursé un centime,

puisqu'il s'agit en majorité des gens de la presse écrite, de la télé

-vision et du monde du théâtre.

Quel frisson délicieux, de se retrouver là au milieu de tous ces

gens, je me crois à la première d'un grand drame romantique....

Où est mon Alfred de Musset?

 

Bien sûr je ne savais pas, donc je suis venue en gros pull de ski...

mais avec des talons de 8 (ce style vestimentaire définit d'ailleurs

assez bien ma personnalité, maintenant que j'y réfléchis), ce qui m'a

valu une belle gamelle dans l'entrée en marbre blanc devant les

regards médusés puis hilares de l'ensemble du personnel d'accueil,

et une belle anecdote pour eux, je pense, à se remémorer durant

quelques jours.

 

La pièce dure 3 heures 30, avec un entracte de 20 minutes.

Trois heures trente !

Mais en fait une fois qu'on est plongé dans l'obscurité, qu'un silence

à couper au couteau s'installe, (première fois que je vais au théâtre

et que je n'entends pas de téléphone vibrer, ou de personne tousser)

et que la pièce commence, on est transporté.

Le spectacle est féérique, les danseurs et les chants magnifiques.

1 heure 30 passe comme dans un rêve. Je n'avais jamais vu la pièce,

ni visionné le film, je savoure donc chaque jeu de mot et chaque joute

verbale écrite en anglais par George Bernard Shaw. (Pygmalion, 1912)

 

My Fair Lady est avant tout une pièce sur le langage, et du coup je com-

prends mieux pourquoi toutes les profs d'anglais vieilles filles que j'ai pu

croiser vénèrent cette pièce, à moins que ce ne soit parce qu'elles s'iden-

tifient à Audrey Hepburn et fantasment sur le professeur Higgins, vieux

garçon endurci nanti qui refuse de tomber amoureux. 

La pièce est une subtile mise en scène de la guerre des sexes, avec une

étonnante modernité des discours sur l'émancipation de la femme, et son

ascension sociale vers les plus hautes sphères de la société.

Tout cela passe comme une lettre à la boîte, grâce à une mise en scène

techniquement parfaite, des acteurs sensationnels et un décor raffiné mais

qui sait s'effacer au profit du jeu théâtral.

 

Je peux vous dire que je n'ai pas boudé mon plaisir.

 

Durant l'entracte, pendant que Tif s'adonnait aux méfaits du tabac, tandis

que je résistais à cette vilaine sirène, je me suis baladée dans le théâtre,

le nez en l'air.

Les lustres, les dorures, les anciennes affiches de représentation...

Tout a captivé mon attention et j'ai même eu du mal à retourner à ma place

tant je voulais me faufiler dans chaque coursive et visiter chaque balcon.

 

Le théâtre du chatelet est grandiose :

 

101207-2235

(Il faudra excuser la qualité de mes photos, prises avec mon téléphone chinois...)

 

 101207-2236

 

101207-2109(001)

la scène montée pour la pièce mais chuuut ... vous n'avez rien vu ...

 

101207-2100

 

A vrai dire la pièce aurait pu être un four total, je m'en serais tamponné.

La seule vue de tous ces ors, cette architecture que je croyais réservée

à l'opéra Garnier, m'a bluffée.

C'est sûr, il ne faut pas grand chose pour me mettre une étincelle dans

les yeux... Ces dernières années j'avais tellement pris Paris pour acquis

que je me réveille comme la belle au bois dormant. J'ai encore tellement

à découvrir, ici... Alors tant que j'y suis bloquée, autant en profiter, et

s'en mettre plein les mirettes !

 

Une chose m'a intriguée pourtant, c'est le choix artistique de restauration

de la verrière. La mode en ce moment est à la rencontre fracassante entre

l'ancien et le moderne; cf l'expo Jeff Koons de homards géants oranges au

beau milieu des ors de Versailles, qui a quand même suscité la controverse

et même une plainte des Versaillais ! Pour mémoire

 

    jeff-koons-versailles1

 

Personnellement je n'adore pas, mais néanmoins j'adhère, parce que je

pense que toute créativité passe par des chocs brutaux, des associations

improbables, et que le grand art est de justement retrouver l'harmonie

au milieu du bizarre.

 

Et c'est pour cela, mesdames et messieurs, qu'on trouve sur les murs

du vénérable théâtre du Châtelet des extra-terrestres en slip kangourou

très colorés. Vous me croyez pas ?

Et ça :

 

101207-2105(002)

 

101207-2106(001)

 

101207-2105(001)

 

Oui, ça décoiffe. Ça hérisse même peut-être. Moi j'aime bien, c'est très

BD et c'est mon truc.

 

Alors voilà.

Eliza Doolittle a dit au professeur Higgins qu'elle partait, il est donc tombé

amoureux. Et ce qui devait arriver arriva ...

 

En relisant un peu les détails de la pièce je m'aperçois qu'elle doit ses cos-

tumes à Anthony Powell, qui a travaillé sur Indiana Jones, Pirates et

La neuvième porte de Polanski, etc. Personnellement, je lui adresse mes

chaudes félicitations car la sortie d'Eliza en robe blanche avant le bal est un

pur moment de grâce, si j'osais je dirais même de Grace Kelly (huhu), c'est

un rêve absolu de satin et de raffinement. Je crois qu'à ce moment là, pen-

dant que mon voisin commençait à s'assoupir (car ne nous voilons pas la

face : My Fair Lady est avant tout une comédie romantique, donc un spec-

tacle de fille), je devais avoir la bouche ouverte de surprise et d'émerveille-

ment. Je pense que je vais le contacter pour ma robe de mariée.

 

Je remercie donc encore et encore chaleureusement mon amie Tifenn,

cocotte de mon coeur, ainsi que les auteurs et les acteurs, pour m'avoir

donné tant de plaisir.


My Fair Lady

GENRE : MUSIQUE

   

Pièce de Frederick Loewe , Alan Jay Lerner
Montée par Robert Carsen
Avec Sarah Gabriel , Pascal Charbonneau , Christine Arand , Alex Jennings , Margaret Tyzack , Nicolas Le Prevost , Ed Lyon , Donald Maxwell , Jenny Galloway

 

Article dans Paris Match

 

Gros bisous, So6 congelée...

 





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les Dédées : vintage, récup', créations 09/01/2011 17:32



Eh bien je vois que la saucisse prend du bon temps ... et pendant ce têmps, les japanais (et les Dédées) travaillent ! Bientôt,, je vous montrereai sur le blog, mes bijoox récup' de bouillotte
(si si, je l'ai fait, et c'est même rock and roll !)


 Bonne année, avec plein de surprises, de fantaisie et d'émerveillements, de la part des 3 Dédées


Anne la Dédéée blonde qui cause dans le poste tooday


http://lesdedees.blogspot.com/



la salamandre bleue 24/12/2010 06:55



Un joyeux Noël à toi So6!


Bises



Nanou29 11/12/2010 12:23



Bonjour So6, ben dis donc tu te payes du bon temps ma belle, soirée que tout le monde va t'envier, la gamelle du haut de tes 8cm de talons un peu moins, as tu comptabilisé les bleus? hi hi! merci
pour la bonne humeur dans ton écrit bizzz soleil Nanou29



saucisse 11/12/2010 12:33



Les bleus commencent un peu à s'estomper, merci Nanou ! ça fait plaisir de te voir passer par ici !



Présentation

  • : Le blog de saucisse
  • Le blog de saucisse
  • : Vous avez envie de jeter votre armoire normande? Votre parapluie en plastique retourné? L'abat-jour à pompon de mamie Simone? EEEEplàààà! Pas si vite! Appelez moi, je viens les chercher !
  • Contact

Les Boutiques / Where to shop

Sur A Little Market / Mercerie

(cliquez sur les boutiques pour accéder)

 

Saucisseintrinsèque

(Meubles, Déco, et Bijoux)

All Things Natural

(Bijoux et Déco en matériaux naturels)

Saucisse Mercerie

(tissus, matériaux, perles, boutons, création)

 

Sur Etsy

(Click on following links to visit)

 

TheSausage

(Funny Jewelry)

SophieLDesign

(Design, Furniture, Vintage)

All Things Natural

(Natural Jewels and Decoration)

 

 

 

 

 

Recherche

Suis là aussi

6 85a51a549ce5a0c704cc5b274b6df37eSaucisseintrinseque

Clique sur "Go to Facebook"

 

 

ME CONTACTER

PAR MAIL : latanche@hotmail.com

Vous

compteur pour blog